Actualités

Pourquoi prendre un taxi conventionné ?

Pourquoi prendre un taxi conventionné ?

71

Saviez-vous qu’il est possible, si vous avez des difficultés de déplacement à cause d’une maladie spécifique, de prendre un taxi et de vous faire rembourser par la Sécurité sociale ? Non ? Eh bien, c’est en cela que consiste le taxi conventionné. 

Découvrez, dans cet article, plus d’informations sur le sujet : les personnes qui peuvent en obtenir, et pourquoi, les avantages et la procédure à suivre pour prendre un taxi conventionné ainsi que le remboursement des frais de transport. 

Taxi conventionné : qu’est-ce que c’est ?

Un taxi conventionné est un système de transport mis en place par la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Elle permet de garantir aux personnes souffrant de certains cas particuliers de problème de santé, un transport assis professionnalisé ou TAP. Bien que ce soit les personnes à mobilité réduite, ou souffrant de maladies chroniques qui sont privilégiées, tout le monde peut bénéficier des services d’un taxi conventionné.

Le taxi conventionné est une alternative, si votre état ne nécessite pas un transport par ambulance. Que ce soit pour vous rendre chez votre kiné, ou chez tout autre médecin, vous pouvez faire appel à un taxi conventionné. Voici quelques cas pour lesquels la Sécurité sociale autorise le transport par taxi conventionné :

  • hospitalisation : entrée, sortie, transfert, etc. ;
  • examens ou traitements pour les personnes atteintes d’une maladie chronique ;
  • transport d’une distance supérieur à 150 kilomètres ;
  • convocation médicale : consultation d’appareil, contrôle médical, expertise médicale, etc. ;
  • accident de travail ;
  • maladie professionnelle reconnue ;
  • situations particulières pour les enfants et adolescents.

Comment prendre un taxi conventionné ?

Tout le monde peut prendre un taxi conventionné, c’est un fait. Toutefois, pour que votre transport soit assumé par votre centre de Sécurité sociale, il y a certaines conditions qui se doivent d’être remplies. Avant toute chose, il est nécessaire que votre médecin élabore une prescription médicale ou un bon de transport qu’il signe et date lui-même. C’est cette prescription qui est indispensable et qui conditionne la prise en charge de votre transport.

Sur le bon de transport, votre médecin devra mettre une mention taxi. À part cela, vous devrez fournir au chauffeur, votre carte vitale, ainsi qu’une attestation de votre centre de Sécurité sociale. Cette dernière doit être valide d’au moins un an. Il vous faudra aussi donner quelques informations personnelles : votre nom et votre prénom, les raisons et la date de prise en charge, etc.. Vous pourrez alors faire un transport vers les départements d’Ile-de-France et environs.

En ce qui concerne les déplacements longs distances, dépassant les 150 kilomètres, votre médecin doit établir une demande d’accord préalable qui doit être validée par votre centre de Sécurité sociale. Vous pouvez désormais faire appel à une société de taxi conventionné ou contacter la Caisse primaire d’assurance maladie ou CPAM.

Les avantages du taxi conventionné

Tout le bénéfice du transport par taxi conventionné réside dans le fait que votre déplacement sera pris en charge, à 65 ou 100 %, par votre centre de Sécurité sociale. Vous êtes donc exemptés des frais de déplacement sanitaire. Outre cela, vous pourrez faire appel au taxi conditionné, peu importe l’heure ou le jour, et jouir d’un confort et des meilleures conditions de voyages.