Taxis

Devenir chauffeur de taxi

Devenir chauffeur de taxi

59

Les chauffeurs de taxi prennent en charge et transportent les passagers, d’une destination à l’autre, le plus rapidement et le plus sûrement possible. Quel que soit le type de véhicule, les taxis

sont une partie importante et intégrante du système de transport d’une ville, et beaucoup de gens ne pourraient tout simplement pas s’imaginer vivre sans eux. 

En quoi consiste le métier de chauffeur de taxi ?

Les taxis sont un moyen abordable et pratique de parcourir de courtes distances à toute heure du jour et de la nuit. Les chauffeurs de taxi travaillent dans toutes les villes du monde et fournissent un service nécessaire : un transport sûr. Ils aident les gens à se rendre là où ils vont en toute sécurité. Il y a toujours une demande pour ce travail.

Les chauffeurs de taxi connaissent toutes les routes principales, les routes secondaires, les raccourcis, les ruelles, les embouteillages, les lieux de construction et les détours en ville. Ils savent où se trouvent tous les lieux d’affaires. Ils connaissent les points chauds où les gens se rendent pour trouver des taxis. De nombreux chauffeurs utilisent des GPS et des iPhone pour les aider à trouver des adresses ou des commerces cachés.

Un chauffeur de taxi ne devrait jamais se perdre. Ce ne serait pas professionnel. Il est bien plus qu’une machine à conduire rapide et efficace qui reste calme dans la circulation et sourit aux clients mécontents. Il s’agit généralement de personnes sympathiques, bien informées et prêtes à engager une conversation sur n’importe quel sujet.

Ils peuvent vous recommander de bons restaurants de sushi ou vous indiquer les meilleurs endroits où aller pour une randonnée. Un bon service à la clientèle est bon pour les affaires, mais les chauffeurs de taxi ont aussi une motivation supplémentaire... ils espèrent recevoir un pourboire — généralement 10 % du prix du trajet. Les chauffeurs de taxi peuvent être indépendants, locataires ou salariés, c’est-à-dire travailler pour une entreprise.

C’est ce que la plupart préfèrent. L’entreprise fournit au chauffeur un véhicule, une assurance et un service d’entretien dans son garage. Au salaire fixe du chauffeur, s’ajoutent 30 % de sa recette et les pourboires. En effet, il n’est pas facile de travailler en tant qu’indépendant.

L’autorisation de stationnement auprès de la mairie prend beaucoup trop de temps. Alors, qu’en travaillant en tant que locataire, vous devrez verser une redevance à celui qui vous aurait loué une licence.

Comment sont calculés les tarifs ?

Un chauffeur de taxi gagne de l’argent en facturant une course à chaque client. Le tarif est basé sur les zones ou sur la distance, le kilométrage et le temps. Un appareil appelé taximètre (d’où provient le nom de taxi) calcule ensuite le prix de la course. Le chauffeur de taxi est responsable de la réception des rémunérations, du fonctionnement du taximètre et de l’enregistrement des transactions.

Pour être chauffeur de taxi, vous devez avoir atteint la maturité, être titulaire d’un permis de conduire de type B et avoir un dossier de conduite vierge. Il est plus facile de trouver un emploi en contactant les compagnies de taxi de votre région. C’est un bon moyen de gagner sa vie. Le salaire mensuel brut d’un chauffeur de taxi débutant est de 1430 €. Elles vous aideront à obtenir les licences de taxi requises par l’État et vous fourniront la formation nécessaire.

Comment apprendre le métier de chauffeur de taxi ?

Pour devenir chauffeur de taxi, vous aurez besoin de passer un certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi ou CCPCT. Avant de pouvoir passer ce certificat, vous devrez posséder :

  • un permis B depuis 3 ans minimum ;
  • le CAP ou un niveau d’étude équivalent ;
  • diplôme de secouriste de niveau 1 minimum ;
  • casier judiciaire vierge ;
  • certificat médical d’aptitude à l’exercice du métier.

Si vous n’avez aucun problème à ce niveau, deux choix s’offrent à présent à vous : passer le certificat en candidat libre, ou suivre une formation dans un centre privé. Cette formation dure deux mois et consiste en une formation initiale et une formation continue. La première vise à fournir les outils nécessaires pour pratiquer le métier de conducteur de Taxi en respectant les règlementations spécifiques du métier et le Code de la route.

La seconde formation a pour objectif de connaître les évolutions du métier de conducteur de taxi. L’épreuve de CCPCT se déroule en deux parties : une partie théorique, où vos connaissances sur le code routier, sur le métier et sur la géographie de votre zone d’action seront évaluées et la pratique elle-même, qui consistera à évaluer votre conduite.